Chambre claire/


Nowhere land

Quelque part ici ailleurs

 

nous sommes les hommes tremblants

sortis de régions obscures et retombant dans le néant

solitaires et blessés

nous interrogeons les soleils logés dans le creux de nos mains

 

au seuil de l'eau noire

naît le trait enflammé

qui vit et danse

solitaire incendie

accusant nos destins muets                                                                                                   

Graphiluces

Arbres

Tes mains dans ma [p]eau