Cinéma/


            Existe -t- il encore, depuis l’invention du captage et de la conservation de l’image, dans notre imaginaire, des zones libres et proprement individuelles. Ou,  autrement dit, sommes nous encore capable de générer des images mentales qui ne soient pas « conditionnées » par cette « simulation » ?

 

100 + OU -

 

En 1895, Auguste et Louis Lumière pérennisaient le Cinéma.

En quelques années, une succession d’inventions - captage de l’image, du mouvement et du son ... - a engendré ce que l’on nomme la Mondialisation et semble provoquer l’accélération du temps.

Les Particules matérielles, en empruntant le chemin du virtuel et du conceptuel se sont évaporées et leurs ondes inondent nos rêves.

Dans le rôle de la faiseuse de bouquets: Yuna Gautron