Grand couloir


Imaginer des instants de flottaison où toute réflexion demeure absente.

Se laisser submerger par l’instant présent.

Savoir oublier. 

Etre le simple interprète de ces moments où le corps se dévoile et dans sa nudité redécouvrir la nudité universelle de nos vies.

Heures archaïques, descente dans le puits sans fond de notre (pré)histoire.

Evocation d'une lecture verticale de notre humanité.

Quand s'esquisse l'indicible.

 

Comme la faculté de mesurer l'étendue entre deux frontières, celle palpable et celle sensible.

 

longueur et largeur maximum:  65 x 50 cm .

bras  ballants  main  dans  la  main  buste  penché  en  avant  bras  raidis  qui  s’accrochent  jambes  pliées  genoux  fléchis  pas   marqués  pof  pof  pof  mains  agitées  qui  répètent  des  mouvements  jambe   gauche  trainée  par  jambe  droite  balancement  des  épaules  du  bassin   cadence  torse  rentré  main  droite  molle  bras  droit  qui  se  lève  bassin  osseux  concave  et  parallèle  très  haut  jambe  droite  à  la  traîne  pas  lourds  dos  cambré  talon  pointe  soudés  index  replié  dans  la  main  emprisonné   épaules  rondes